Première reconstruction mondiale fonctionnelle 

fidèle au dessin du Foglio 1106r du Codex Atlanticus                                                                                                         VIDEO

Le projet de l'ARCLV et de la flûtiste Anne Kirchmeier est de démontrer, contrairement aux thèses précédentes *,  que ces flûtes sont utilisables telles que dessinées par Leonardo.

* comme celle du Leonardo3 Museum de Milan

La Flûte à fissures de Léonard® est un instrument qui révolu-tionne le concept de la flûte à bec de par ses caractéritiques uniques:

- c'est un instrument anatomique: chaque exemplaire doit être construit "sur mesure" d'après la largeur de la paume du flûtiste.

- les trous traditionnels sont remplacés par une ou deux fissures 

donnant au musicien la possibilité de produire, comme expliqué par Léonard : «1/8 et 1/16 de variations de tons, à la manière de la voix humaine»

- il reproduit le fonctionnement de la voix: n'ayant pas été conçu pour être dans un "témpérament" (ou gamme) prédéfini par sa construction, il a la potentialité de jouer parfaitement juste dans toutes les tonalités, comme le violon

- c'est un instrument qui nécessite une grande habilté de la part du musicien pour obtenir une intonation précise et une extension

de deux octaves. Il s'oppose donc à la flûte à bec traditionnelle,

qui, grâce à ses trous, a toujours été un instrument relativement facile d'accès également pour les musiciens amateurs, mais qui

par contre n'offre pas les possibilités d'intonation et la flexibilité

dans les dynamiques sonores qu'a l'instrument de Léonard.

Le facteur  

Giacomo Andreola, Sondrio

 

Parallèlement à des études en sciences humaines et en pédagogie, Giacomo Andreola a toujours étudié la musique, en approfondissant aussi bien des aspects théoriques qu'historiques de la musique.

Expert en didactique musicale appliquée après plus de vingt ans d'enseignement à l'école primaire, il a donné des cours de formation continue pour les enseignants de l'école primaire, ainsi que des cours d'harmonie et de lecture de partition pour les professeurs de l'école secondaire.

Il a participé pendant de nombreuses années aux Corsi Internazionali di Musica Antica de Urbino, en se spécialisant dans le jeu sur instruments de la Renaissance et de l'époque baroque auprès de Claudio Canevari, Bernard Kreise, Nina Stern et Dalva Jamardo, en suivi également des cours d'Analyse musicale, d'Harmonie et de Contrepoint ainsi que de construction d'instruments anciens auprès du facteur de clavecins Giorgio Barucchieri.

Il a suivi à Assisi un cours de musicothérapie, et à la Scuola Civica di Milano des cours de flûte à bec avec Nina Stern et de hautbois baroque avec M° Paolo Grazzi.

Il a été professeur pendant plusieures années du cours de "Formation à l'écoute" auprès de la Scuola Civica de la commune de Sondrio, et a collaboré avec l'Université du troisième Âge de Sondrio en donnant des conférences sur l'Histoire de la musique et sur les instruments musicaux.

Il a donné de nombreuses conférences introductives à des concerts organisés par la Bibiloteca Civica de Sondrio, et a donné des stages sur les Tempéraments pour le Conservatoire supérieur de Bologne et la Scuola Civica de Milan.

Depuis 1980 il se dédie à la reconstruction d'instruments anciens, en réalisant des virginials et des modèles de flûtes à bec de la Renaissance et de l'époque baroque, ainsi que des chalumeaux.

Pour le Musée de la Scala de Milan, il a relevé les mesures d'une flûte Anciuti en ivoire et en a réalisé quelques copies fidèles.

Nombreux de ses instruments ont été utilisés pour des enregistrements CD et en concerts par des musiciens comme Anne Kirchmeier, Giorgio Matteoli, Antonio Carrilho, Giovanni Antonini, David Bellugi, Andrea Bornstein, Giovanni Toffano, ecc.  

Récemment, il a réalisé sur commission de l'Association de Recherche culturelle L. de Vinci de Sion des flûtes à fissures sur le modèle des dessins de Léonard de Vinci.

© 2020 ARCLV